En route vers 2015

L’année 2014 s’achève tout doucement. Une année qui fut notamment marquée par l’objectif majeur que je m’étais fixé, en l’occurrence Bordeaux-Paris , 14 ans après ma dernière participation. Toute ma « préparation » hivernale et printanière fut planifiée pour être fin prêt ce fameux 31 mai 2014. J’ai pu ainsi enchaîner un bon nombre de grosses sorties dont 3 de 300 kms sur les routes de la Drôme, des Hautes Alpes et de l’Isère. J’ai toujours apprécié ces longs raids solitaires et le plaisir qu’ils procurent quand il ne reste plus que quelques kilomètres avant de toucher au but. Enfermé dans une sorte de bulle, les kilomètres et les paysages défilent. Jamais je ne me suis senti aussi épris de liberté que dans ces moments là.

L’autre moment fort de 2014 est assurément le Tour du Mont Blanc et son final apocalyptique. L’épreuve en elle-même est déjà hors du commun mais quand les éléments se déchaînent comme ce fut le cas dans la descente du Cormet de Roseland le fait de décrocher le titre honorifique de « finisher » prend une toute autre dimension.

Habitué à rouler en solitaire, j’ai toutefois trouvé cette saison 2 solides gaillards, Jacques et Jean-Luc, qui ne sont pas en reste pour avaler les kilomètres ! Notre aller-retour jusqu’au Ventoux depuis la région valentinoise a scellé les bases de notre trio. Hélas, début novembre, une maudite voiture a mis fin prématurément à nos parties de manivelles mais les projets ne manquent pour 2015 dès que notre ami Jean-Luc sera rétabli.

2015 justement, parlons-en. Au guidon de mon Axxome 250 signé origine-cycles, je prévois tout d’abord d’apporter quelques changements à ma façon d’aborder les grands rendez-vous que je fixe. Ayant déjà consacré un billet à ce sujet, je n’y reviens pas en détail. Retenons simplement que je vais (enfin ?) privilégier le qualitatif au quantitatif. Un changement qui s’est déjà opéré à travers différentes séances spécifiques sur home-trainer histoire de passer un hiver studieux… et au chaud !

Si Bordeaux-Paris ne figure pas à nouveau à mon programme, 3 épreuves que je connais bien constitueront à nouveau l’ossature de cette saison 2015 : l’Ardèchoise Vélo Marathon, le Défi des Fondus de l’Ubaye et le Tour du Mont Blanc. A ce triptyque désormais classique viendra s’ajouter l’Ultra Tour du Mont Aigoual fin août. En guise de préparation à ces différents s’objectifs je retrouverai les routes du Vercors à l’occasion du Challenge du même nom. Au moins 2 autres cyclosportives, la Ventoux Beaumes de Venise et le Granfondo Pantani ainsi que le Brevet de Randonneurs des Alpes devraient compléter ce programme.

Dans la catégorie challenge personnel, je prévois d’effectuer un raid montagnard Briançon – Auron – Briançon via les cols de l’Izoard, de Vars et de la Bonette escaladés pour l’occasion par leurs 2 versants soit environ 340 km et près de 7500 m D+ à effectuer en 16h maxi. J’y consacrerai un petit article prochainement.

Enfin, nul doute qu’avec mes 2 avaleurs de bitume, nous effectuerons également quelques belles chevauchées comme seul Jean-Luc, alias « Stakhanov » en a le secret !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.