2015 une saison haute en couleurs en perspective !

Suite au billet que j’avais publié fin novembre 2014 pour jeter les grandes lignes de mon programme 2015, voici cette fois-ci un aperçu plus complet des réjouissances qui m’attendent tout au long de cette nouvelle saison. Une saison que j’espère haute en couleurs et riche en émotions. Le fil rouge sera avant tout orienté vers la quête du plaisir sans pression du résultat mais avec l’envie de relever des challenges sportifs qui sortent (un peu) du commun dans la continuité de ma « philosophie » cyclosportive.

Ma pratique cyclosporive me permet ainsi d’évoluer dans de grands espaces qu’il convient de préserver, c’est pourquoi j’ai décidé de m’engager au sein de la patrouille Ecocyclo afin de sensibiliser les pratiquants comme les organisateurs d’épreuves aux enjeux environnementaux pour favoriser un développement durable des pratiques cyclosportives. Après une première « pige » en 2011 à l’occasion de l’Ardèchoise, je me suis engagé à effectuer 8 épreuves en 2015 sous le maillot vert des patrouilleurs Ecocyclo. Une « mission » que j’aurai à coeur de défendre sans pour autant tomber dans un militantisme exacerbé.

En terme de matériel, peu de changement significatif. L’Axxome 250 de Origine-Cycles que j’ai acquis en 2014 repart pour année pleine cette fois. Ce vélo, à la fois léger, réactif et confortable réunit tout ce dont ont besoin les baroudeurs au long cours.

La nouveauté en 2015 viendra donc seulement des roues. Après une longue réflexion, j’ai finalement opté pour des roues artisanales RCA-Bike. A la recherche de roues polyvalentes, dynamiques et légères, les RCA-SL 23W montées sur la base de jantes Ryde Sprint Comp (22mm-avant) et Pulse Comp OS (25mm-arrière) avec des moyeux DT S 240 m’ont convaincues après les conseils avisés de Olivier Dulaurent et mes échanges avec Cédric Lemaître de RCA-Bike. Accusant un poids de 1330 g, voilà sans aucun doute un très bon compromis.

Ces quelques considérations matérielles étant faites, place donc au menu de cette saison 2015 !

Avril : le mois de la découverte

Avril sera doublement placé sous le signe de la découverte : découverte de l’état de forme bien évidemment mais aussi découverte de nouveaux horizons.
Le granfondo Golfe de Saint-Tropez (Patrouilleur Ecocyclo), première épreuve du Grand Trophée au départ de Gassin constituera la première épreuve sur laquelle je m’alignerai en 2015. Avec ses 179 km à travers le massif des Maures, le parcours emprunte quelques jolis petits cols avec en point d’orgue l’ascension vers Notre Dame des Anges. Un parcours bien équilibré avec 2600 m D+, idéal pour faire le point sur la forme du moment. Pour la petite histoire, ma dernière participation à cette épreuve remonte déjà à 2005…

Fin avril, le changement de décor sera radical mais l’ambiance promet d’être festive tout au long des 280 km d’une épreuve dont le nom appartient au patrimoine du cyclisme : Liège Bastogne Liège. Je serai pour l’occasion accompagné de mon compère Jacques, toujours prêt à s’engager dans ce que l’on appelle généralement un « gros chantier » !
La veille de celle que l’on surnomme « la Doyenne », nous nous élanceront donc sur un parcours mythique et semé d’embûches à travers les Ardennes où quelques unes des plus belles pages du cyclisme ont été écrites via les côtes de Stockeu, de la Haute-Levée, du Rosier, de la Vecquée, de la Redoute et quelques autres encore…

Photo Alain Buyck

A la découverte des Ardennes – Photo Alain Buyck

Mai : la montée en puissance

En mai, les premières épreuves de moyenne montagne font généralement figures de tremplins vers les sommets de l’été. Avec les Boucles du Verdon (Patrouilleur Ecocyclo) et le challenge du Vercors, les petits braquets commenceront donc à être de mise !

Challenge du Dauphiné, le Vercors à l'honneur

Challenge du Dauphiné, le Vercors à l’honneur – Photo Delphine GILLES

Juin : les rendez-vous au sommet

Le mois de juin marque le début de la période la plus active et la plus intense de ma saison. Tout commencera dès le 7 juin par la Time Megève Mont-Blanc (Patrouilleur Ecocyclo), une épreuve à laquelle j’ai participé par le passé quand elle s’appelait simplement « la Megève Mont-Blanc » et se disputait fin août. C’était en 1998, autre temps, autre siècle…
Le 20 juin je prendrai part à ma 6e Ardèchoise Vélo Marathon (Patrouilleur Ecocyclo) avant de tenter de réaliser pour la 3e année consécutive le Défi des Fondus de l’Ubaye en moins de 14 heures la semaine suivante.

Col de la Cayolle

Juillet : l’apothéose

Poursuivant sur la lancée du mois précédent, juillet s’annonce comme celui de l’apothéose. Pour ma 3e participation au Tour du Mont Blanc j’espère enfin bénéficier d’une météo moins capricieuse qu’en 2013 et 2014. De même que je compte bien trouver un temps à la hauteur de la réputation des Hautes-Alpes à l’occasion de la Risoul Queyras (Patrouilleur Ecocyclo) qui me servira d’ultime répétition avant mon grand défi de l’année : un aller / retour entre Briançon et Saint Sauveur de Tinée avec à la clé les doubles ascensions des cols de l’Izoard, de Vars et de la Bonette.

Août : le temps de la récupération

Après 2 mois particulièrement intenses, viendra le temps de marquer une petite pause pour des vacances en famille. Traditionnellement, je ne roule jamais beaucoup en Août et cette année n’échappera donc pas à la régle. Néanmoins, il faudra quand même entretenir un minimum le coup de pédale dans la perspective de l’Ultra Tour du Mont Aigoual le 23 août (Patrouilleur Ecocyclo). Une reprise pas forcément en douceur !

Septembre / octobre : une fin de saison en pente douce

La saison s’achèvera enfin par les Bosses du 13 le 27 septembre et par les Cimes du Lac d’Annecy le 4 octobre, 2 épreuves disputées là encore sous les couleurs de la patrouille Ecocyclo.

Rendez-vous tout au long de la saison sur viamontagna.com pour faire partager tout ceci et peut-être davantage…
Bonne route !

Publicités

9 réflexions au sujet de « 2015 une saison haute en couleurs en perspective ! »

  1. Joli programme, on se croisera au moins à Liège et à l’Ultra Tour du Mont Aigoual… Il manque l’Immortelle à ton beau palmarès de défis montagnards, 😉 tu y seras le bienvenu quand tu voudras …

    J'aime

  2. Belle saison en perspective Patrick….Espere te faire coucou sur l une de tes aventures…on va voir avec le Timing Bridou…hihi..Bon velo et surtout en attente de tes ecrits toujours top….

    J'aime

  3. On se voit au départ de l’Ardéchoise 😉 Mais sans doute pas à St Agrève car cette année je pense faire plutôt l’Adéchoise, pas Les Sucs ! Bonne continuation et plaisir dans tout ton programme !

    J'aime

  4. bonjour
    je lit avec attention votre blog qui a le gros d’avoir du vécu – et des copains en commun de Eco cyclo.
    Je souhaite m’inscrire au tour du mont blanc 2016. J’aurai voulu connaitre vos conseils (voire votre entrainement pour un telle cyclo) : entrainement spécifique sur de la longue distance (pour avoir les 300 bornes dans les jambes) ,ou privilégier le dénivelé, combien de semaines avant le départ il faut programmer cet entrainement
    merci de vos conseils
    salutations sportives

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.