Cyril Dessel, parrain du défi cyclomontagnard en faveur du Népal

Invité à suivre la 4e étape du Dauphiné Libéré, j’ai eu la chance de prendre place à bord d’une voiture pilotée par Cyril Dessel, ancien porteur du maillot jaune sur le Tour de France et notamment vainqueur de la 16e étape du Tour 2008 à Jausiers après être passé en seconde position au sommet de la Bonette. Tout un symbole.

11429969_10205490754042907_102688676222701110_nOriginaire de la Loire, Cyril Dessel a débuté sa carrière professionnelle en 2000 au sein de l’équipe Jean Delatour dans laquelle il restera jusqu’en 2002 avant de rejoindre l’équipe Suisse Phonak de 2003 à 2004. En 2005, il intègre les rangs de AG2R La Mondiale, équipe à laquelle il restera fidèle jusqu’à la fin de sa carrière en 2011.

Vice-champion de France sur route en 2004 derrière Thomas Vockler, le grand public le découvre en 2006 à l’issue de la 10e étape du Tour de France arrivant à Pau où endosse le maillot jaune et le maillot de meilleur grimpeur après avoir pris la seconde place de l’étape au terme d’une échappée avec l’espagnol Juan Miguel Mercado. Il terminera finalement 6e et premier français à Paris.  Quelques semaines plus tard, il confirme ses bonnes dispositions en remportant une étape et le classement général final du Tour de l’Ain. Plus tôt dans la saison, Cyril Dessel avait également inscrit son nom au palmarès du Tour méditerranéen sur lequel il s’était adjugé une étape.

2008 reste sans contexte sa plus belle saison. Mettant à profit son caractère offensif, il s’illustre en remportant les étapes-reines des Quatre jours de Dunkerque et du Tour de Catalogne ainsi que la première étape de montagne du Dauphiné libéré en menant à chaque à terme ses échappées. Enfin le 22 juillet, il connaît l’apothéose en remportant la 16e étape du Tour de France entre Cuneo et Jausiers via les cols de la Lombarde et de la Bonette où il passe en seconde position.

tdf23

Cyril Dessel sur a route de la Bonette – Tour de France 2008 (Photo : REUTERS/Bogdan Cristel)

P1000156J’ai bien entendu saisi l’opportunité de cet heureux concours de circonstance pour lui parler de mon raid du 12 juillet prochain entre Briançon et Saint Sauveur sur Tinée au profit de l’association Himalayayatra qui vient aide aux populations durement frappées par le séisme du 25 avril dernier au Népal. Mon projet n’a pas laissé Cyril indifférent et lorsque je lui ai proposé d’en être symboliquement le parrain, il a immédiatement accepté. Son attention me touche particulièrement et me motive plus que jamais à faire le maximum, pour relever à la fois le défi sportif et collecter un maximum de dons pour aider à reconstruire les villages dévastés du Népal.

Merci par avance pour votre soutien et votre générosité et bienvenu à ceux qui voudront m’accompagner sur quelques kilomètres ou sur l’ascension d’un col le 12 juillet prochain entre Briançon et Saint Sauveur sur Tinée.

faire-un-don-big-bleu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.