Pour les enfants de Singla et d’ailleurs

A quelques jours de m’élancer pour un défi cyclomontagnard destiné à apporter ma modeste contribution à la reconstruction des villages du Népal durement touchés par le séisme du 25 avril, voici quelques informations sur les actions conduites par l’association Himalayayatra pour laquelle je m’investis via l’opération « Solidarité Ubaye Népal ».

L’association Himalayayatra

Himalayayatra est une association loi 1901 créé en 2008 par Boris Roignot. Apres avoir travaillé plusieurs années avec des habitants du village de Singla dans le domaine du trekking en privilégiant un tourisme éco-responsable et équitable, il décide de s’installer plus longuement dans leur village pour se rendre compte de leur mode de vie et des difficultés en terme de santé et d’éducation auxquelles ils sont confrontés. Constatant qu’il y a beaucoup à faire, il décide de s’investir pour leur apporter un peu de soutient matériel et financier afin de contribuer à améliorer leur conditions de vie tout en respectant leur tradition. La priorité étant de faire en sorte que chaque projet viennent directement des habitants du village eux-même, car ils sont les seuls à pouvoir définir leurs priorités.

Singla, un village dévasté à reconstruire

Le village de Singla, situé à 2500m d’altitude au pied du massif du Manaslu, comptait 170 maisons avant le tremblement de terre du 25 avril 2015 et comme dans de nombreux autres villages, toutes ont été pratiquement détruites après le séisme.

Face à l’ampleur de la catastrophe, l’association Himalayayatra a franchi un nouveau pas dans son engagement auprès des villageois de Singla et des villages environnants en s’appuyant sur sa parfaite connaissance du terrain.

« Notre attachement aux VILLAGEOIS DE SINGLA, ceux avec qui nous partageons notre quotidien, ceux pour qui nous nous battons pour améliorer leurs conditions de travail avec les treks équitables, par les actions de soutient commun (dispensaire, école, canalisation, salaires, artisanat, prise en charge de soins suite à des accidents ou maladies) depuis maintenant 8 ans, ceux que l on ne voit pas et nous raconte leurs misères quotidiennes, ceux qui n’ont pas eu la chance d apprendre à lire et écrire et sont condamnés à ne bénéficier que des miettes d’un système économique corrompus, ceux dont nous parlons leur langue et bien POUR EUX nous avons décidés librement de les soutenir pour se reconstruire. » (Boris Roignot, Président de Himalayayatra)

Premières actions

Depuis le tremblement de terre, grâce aux dons qu’elle a déjà recueillis, l’association Himalayayatra a fait parvenir près de 4000 € (3980 € exactement) à ces contacts au Népal. Cette somme a notamment permis d’acquérir du matériel scolaire pour les 4 écoles de Marbu dans le district de Dolakha. Ceux sont ainsi 300 élèves qui vont pouvoir à nouveau disposer de tableaux, cartables, cahiers, livres, matériel pédagogique, planches éducatives, crayons, stylos, feutres… Bref, tout le nécessaire pour leur permettre de reprendre le chemin de l’école ainsi qu’à leurs enseignants.

Premier acheminement de matériel.

Premier acheminement de matériel.

Permettre aux enfants de retourner à l'école, première action de Himalayayatra.

Permettre aux enfants de retourner à l’école, première action de Himalayayatra.

Himalayayatra compte désormais participer à la reconstruction du dispensaire et de l’école de Singla selon les normes anti-sismiques. Le projet qui ne débutera qu’après la mousson en octobre 2015 se prépare actuellement avec une architecte de l’urgence présente sur place.

Plus de 2 mois après le séisme, les besoins matériels demeurent bien entendu considérables. Les abris de fortune faits de bâches n’ont par exemple pas résisté aux récentes fortes pluies, vent et orages.

La situation reste donc toujours très inconfortable pour les villageois et si à ma manière et grâce à votre générosité, je peux apporter modestement ma contribution à cette lente reconstruction qui s’organise, j’en serai particulièrement fier et tout autant touché.

C’est pour cela que le 12 juillet j’ai donc tenu à donner du sens à ce raid cyclomontagnard entre Briançon et Saint Etienne de Tinée (aller – retour) pour, symboliquement, « Soulever des montagnes de dons pour le Népal« . Je compte plus que jamais sur votre générosité et celle de vos connaissances pour m’aider à atteindre l’objectif de recueillir 1 € par tranche de 10 m de dénivelé que je vais grimper, soit pratiquement 1000 € que je remettrai à l’association Himalayayatra en septembre prochain à Barcelonette d’où est née l’opération « Solidarité Ubaye Népal ». C’est sans doute peu à l’échelle des besoins considérables qu’il faudra pour effacer les traces de cette terrible catastrophe, mais tel les cairns qui jalonnent les sentiers en montagne, chaque pierre que chacun dépose, contribue, quelque soit sa taille, à assurer la stabilité de l’édifice.

Merci d’avance de votre soutien. Namaste.

faire-un-don-big-bleu

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.